Peut-on prévenir l’enlèvement d’un enfant ?

Peut-on prévenir l’enlèvement d’un enfant ?

Les drames de la vie sont fréquents et touchent autant les adultes que les enfants. L’enlèvement est l’un des dangers auxquels les enfants sont les plus exposés en raison de leur vulnérabilité. Il n’est pas entièrement évitable, mais il existe des moyens d’en réduire le risque à travers l’enseignement des bonnes pratiques à vos enfants.

Les réflexes à enseigner aux enfants

Les actes d’enlèvement d’enfants les plus préoccupants sont posés par un étranger. Celui-ci peut être un parfait inconnu ou un membre de l’entourage de l’enfant. La réduction du risque d’enlèvement de votre enfant dépend de l’éducation et des informations que vous lui avez confiées. L’A.P.S.F.E.E à Picardie est une institution en France qui joue amplement ce rôle. Vous devez apprendre à vos enfants à :

  • Ne jamais parler en votre absence à toute personne inconnue
  • Ne jamais suivre une personne inconnue
  • Ne jamais accepter des présents venant d’un inconnu
  • Toujours vous appeler lorsqu’un inconnu l’aborde
  • Mettre en route un protocole d’auto-défense préalablement appris.

Il est important de préciser à votre enfant qu’une personne inconnue ou un étranger est toute personne que vous ne lui avez pas présentée personnellement. Il ne doit donc pas se fier à quelqu’un qu’il rencontre dans votre quartier tant qu’aucun membre de votre famille ne le lui a présenté.

Les procédés les plus utilisés

Aux États-Unis, une étude menée par le centre national des enfants portés disparus et exploités a permis de retrouver les 3 procédés les plus utilisés par les kidnappeurs. Il s’agit :

  • D’une proposition de conduite à la maison ou vers un parent accidenté
  • D’un don de sucreries, d’argent ou de petit animal (chaton, chiot,etc)
  • D’une demande d’aide pour retrouver un chemin ou un animal perdu

Ce sont de simples précautions, mais efficaces pour protéger votre enfant. Elles augmentent la chance de revoir votre enfant à sa sortie de l’école, après son entraînement, à la sortie d’un spectacle pour enfant, après le parc. Ces lieux sont les plus ciblés par les kidnappeurs.

La surveillance des enfants

La prévention ou la réduction du risque d’enlèvement d’enfant repose non seulement sur les enfants eux-mêmes, mais elle débute et dépend exclusivement des parents. Vous devez toujours veiller à la sécurité de votre enfant. Les directives établies par les centres de prévention d’enfant porté disparu varient en fonction de l’âge et du degré de maturité de votre enfant.

Pour un enfant âgé de 4 à 6 ans

A cet âge, l’enfant développe sa curiosité, vous ne devez le quitter des yeux en aucun. Cela est d’autant plus important que vous êtes hors de chez vous. La surveillance doit être directe et continue. Avant cette tranche d’âge, l’attitude est la même et vous devez spécifier clairement les personnes autorisées à chercher votre enfant à la crèche ou la garderie.

Pour un enfant entre 6 et 14 ans

Votre enfant fait déjà du vélo, marché seul, va au spectacle pour enfant, à l’école, au parc, chez un ami. Ces lieux sont réputés pour être la cible préférée des kidnappeurs. Apprenez à votre enfant à vous envoyer un SMS lorsqu’il arrive à destination et quand il prendra le départ pour la maison.

Il faut déjà lui donner tous les conseils mentionnés plus haut. Vous devez également mettre en place un mécanisme de reconnaissance. Vous pouvez par exemple avoir un mot de passe qu’un inconnu qui prétend connaître l’enfant devra lui prononcer. En absence de cela, il doit crier à l’aide même si celui-ci lui dit qu’ils possèdent des liens familiaux.

Pour les adolescents aux alentours de 16 ans

A cet âge, les enfants passent la majeure partie de leur temps à communiquer par les réseaux sociaux. Aussi organisent-ils des soirées chez des amis, dans des salles de fête où circulent boissons alcoolisées et drogues. Votre enfant ne doit pas prendre connaissance avec un inconnu rencontré sur le web dans un lieu isolé. Il doit également surveiller tout ce qu’il consomme lors des soirées entre amis.

Jeannette Jacquard

Jeannette Jacquard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *