Draisienne, quel âge pour commencer ?

Draisienne, quel âge pour commencer ?

Une draisienne étant un vélo sans pédales, elle est essentiellement utilisée par les jeunes enfants comme un vélo d’apprentissage. Se déclinant sous différents modèles et formes, elle permet à votre enfant de travailler son équilibre. Cependant, lorsqu’il s’agit de choisir sa draisienne, la première préoccupation qui apparaît est la question de l’âge. Alors à quel âge peut–il commencer la draisienne ?

Une draisienne dès 18 mois

À partir du moment où votre enfant sait marcher correctement, il peut rapidement apprendre à se servir d’une draisienne. Vous pouvez alors le mettre sur un deux-roues. Ainsi, au début, il marchera tout simplement sans s’asseoir sur la selle. Petit à petit, il va pousser l’appareil avec ses pieds et finira par s’asseoir sur la selle.

La pratique de la draisienne lui permettra de développer ses capacités psychomotrices et ses muscles.Pour vous en procurer, vous pouvez vous tourner vers SAS IDMOVING qui propose une large gamme de vélos. Toutefois, s’il ne dispose pas encore des capacités motrices nécessaires pour avancer, vous pouvez lui offrir un modèle à 3 ou 4 roues. Ce type de draisienne leur garantit plus de stabilité.

De plus, lors de vos sorties, pensez à choisir un environnement sécurisé. Il peut s’agir d’une aire de jeux sécurisée ou tout endroit qui serait plat et dégagé. Pensez également à lui trouver une draisienne adaptée à sa taille. Il devra donc avoir les pieds bien à plat au sol lorsqu’il est assis sur la selle.

Une draisienne à 2 ans

La pratique de la draisienne devient plus simple pour un enfant de 2 ans. En effet, à cet âge, il court, et expérimente l’équilibre. Il pourra alors faire des progrès dans sa gestion de l’équilibre grâce à elle. Il fera aussi des progrès dans sa capacité à anticiper les pentes, les freinages ou encore les obstacles.

Les vélos et les draisiennes enfants sont une véritable source de plaisir qui leur permettent d’être plus autonome. Ils leur permettent aussi de gagner en confiance. Pour plus de sécurité, pensez à l’équiper d’un casque enfant qui dispose généralement d’excellents rembourrages pour son confort.

Il existe également des draisiennes en acier, en bois et en aluminium pour les petits de 2 ans. Mais lorsqu’il est moyennement intéressé par la draisienne, vous pouvez essayer de trouver les leviers de motivation qui lui parleront.

Une draisienne à 3 ans et plus

Lorsque votre enfant atteint l’âge de 3 ans, vous pouvez introduire la poignée de frein à sa draisienne. De ce fait, au cours des activités sportives en famille, ou lors des sorties, il pourra contrôler sa vitesse. Il pourra aussi avoir plus d’autonomie une fois à l’aise. Vous pouvez également opter pour un deux roues avec un repose-pied, lui garantissant ainsi plus de sécurité.

Quand il atteint 4 ans, vous hésitez à choisir entre une trottinette, une draisienne ou un vélo. Mais, rassurez-vous, il n’est pas trop tard pour qu’il s’amuse avec une draisienne. À cet âge, les deux-roues de votre petit sont bien évidemment plus grands et sont équipés d’un frein à main. Pour leur garantir plus de confort sur les chemins cahoteux, certaines draisiennes sont dotées de roues plus épaisses.

Suivant le modèle choisi, une draisienne peut être utilisée jusqu’à l’âge de six ans. Vous pouvez aussi opter pour une draisienne évolutive si vous pensez l’utiliser pendant quelques années.

Une draisienne pour les adultes

Si vous souhaitez retrouver vos sensations d’enfants, sachez qu’il existe des draisiennes pour les plus grands. Ces dernières sont souvent électriques et se situent entre le vélo électrique, la trottinette électrique. Elles sont totalement différentes de la draisienne qui aide les enfants à trouver leur équilibre. Elles vous permettent donc de garder la forme tout en vous faisant redécouvrir une sensation de glisse et de légèreté.

Jeannette Jacquard

Jeannette Jacquard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *