Comment apprendre le solfège à un enfant ?

Comment apprendre le solfège à un enfant ?

La musique est un art complexe, parfois compliqué, mais pourtant si fascinant et envoûtant. La passion de l’homme pour la musique ne date pas d’hier, comme le témoignent les grandes œuvres musicales, composées depuis des siècles, et qui nous sont parvenues jusqu’à aujourd’hui. La passion pour la musique ne se limite guère à l’écoute, faire de la musique est un privilège qui n’est pas donné à n’importe qui. Si certaines personnes possèdent le don de jouer différents instruments de manière innée, certaines se perfectionnent par le biais d’un apprentissage. Cet apprentissage peut commencer à tout moment, mais on constate généralement que de nombreux parents initient leurs enfants à la musique dès leur plus jeune âge par le biais des cours de solfège.

Focus sur le solfège

Le solfège est une discipline qui accompagne l’apprentissage d’un instrument de musique. Il consiste à comprendre les différentes règles et les principes qui régissent la musique. Cet ensemble de règles constitue un langage unique que seuls les initiés peuvent lire, comprendre et interpréter. Le langage musical se caractérise par un ensemble de symboles comme des notes, des silences, ou encore des annotations. Ces symboles sont généralement écrits sur des partitions pour ensuite être joués. Il est impératif pour un musicien de connaître ces notes pour pouvoir maîtriser l’instrument de musique qu’il joue. Les cours de solfège ont pour but de permettre aux apprentis musiciens d’apprendre à lire et à reproduire des symboles musicaux et de parfaire ainsi leur pratique.

Quand initier un enfant au solfège ?

En principe, il n’y a pas d’âge pour commencer la musique. Et comme la pratique rend meilleur, plus un enfant débute tôt son apprentissage, plus il aura des chances de développer des facultés accrues en matière de solfège et ainsi de musique. La décision d’initier un enfant au solfège et à la pratique de la musique doit relever de sa propre envie, un enfant passionné aura plus de chances de développer aisément ses aptitudes et de se concentrer sur ce qu’il fait. Cependant, même si l’âge n’est généralement pas un obstacle à l’initiation au solfège, certains professeurs ont une préférence à enseigner des enfants en mesure de lire et d’écrire. L’âge moyen de l’initiation au solfège se situe entre 6 et 7 ans. Il ne s’agit pas d’un hasard, puisque c’est à cet âge que l’enfant possède la faculté d’assimiler une bonne quantité d’informations. Il est toutefois possible d’éveiller la passion de la musique chez des sujets plus jeunes en les berçant dans un environnement musicalement riche et en les faisant jouer avec des jeux musicaux.

Comment procéder à l’apprentissage ?

L’idée d’apprendre le solfège constitue une peur pour la plupart des apprentis, surtout les plus jeunes. Le fait de devoir mémoriser un bon nombre de notes et de partitions peut suffire à déstabiliser et à traumatiser les apprentis musiciens. Cependant, avec une bonne pédagogie, cet apprentissage peut s’avérer très facile.

  • Les jeux de cartes

Il existe des jeux de cartes spécialement conçus pour apprendre rapidement la musique aux jeunes enfants. Le jeu comporte des notes musicales, commençant par les plus simples aux plus complexes. Cette pratique s’avère bénéfique, puisque l’enfant prend plaisir à jouer aux cartes, tout en mémorisant des notes. Cela lui donne plus la sensation de s’amuser que d’apprendre du solfège.

  • Substituer les livres par d’autres supports

Si les livres sont les généralement les supports sur lesquels les cours de solfège sont proposés, il s’avère que cette alternative peut être inadaptée pour un enfant. Il est donc impératif de trouver une solution plus simple. Certains professeurs de musique ont mis en place des jeux de couleurs et des jeux avec des dessins et des autocollants. Certains proposent même des livres de coloriage sur le thème de la musique pour permettre à l’enfant de s’amuser, tout en apprenant le solfège.

Peu importe son âge, un enfant peut être initié à différentes activités et notamment la musique. Cependant, travailler avec un enfant n’est pas si évident vu qu’il ne pense qu’à s’amuser et qu’il est facilement distrait. Cependant, ces caractéristiques constituent pour lui un moyen d’apprentissage et plus il s’amuse, plus ce qu’il est en train de faire le captive. Ainsi, pour initier un enfant au solfège, le secret est de trouver le moyen de faire passer l’apprentissage pour un jeu.

Valentin Perrot

Valentin Perrot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.