Nos conseils pour planifier votre transfert d’entreprise

Nos conseils pour planifier votre transfert d’entreprise

Après de nombreuses années à faire grandir votre entreprise, vous êtes sur le point de la céder à un tiers. Le transfert d’entreprise est une étape sensible dans la vie de tout entrepreneur. Pour garantir la réussite de ce processus et toucher vos bénéfices, vous devez porter une attention particulière à de multiples éléments. Découvrez dans ces contenus, nos conseils pour planifier votre transfert d’entreprise.

Négociez un bon contrat de vente de l’entreprise

La première recette d’un transfert d’entreprise réussie se situe au niveau de la planification de la transaction. Ce processus démarre par la conception d’un contrat de vente clair et avantageux puis par la recherche du bon acheteur. Ce dernier doit partager avec vous une même vision de l’entreprise. Après tout, personne n’a envie de laisser son entreprise dans les mains d’un individu douteux.

Si vous avez une bonne relation avec l’acheteur de l’entreprise, il y a de bonnes chances que la transaction se passe en beauté. Dans certains cas, l’acheteur peut considérer votre connaissance de l’entreprise et des employés comme cruciale. Il pourrait alors décider de conclure avec vous un accord pour profiter momentanément de votre connaissance du terrain. Ainsi, vous ne pourrez pas tout de suite faire appel à un déménageur. Vous serez dans l’obligation de l’aider dans la prise en main de l’entreprise.

Planifiez le transfert avec l’acheteur

Il est quasiment impossible que l’acheteur apprenne tout dans la période de transition. Il est alors nécessaire que vous mettiez en place un bon plan de transition. Ce plan devra intégrer l’acheteur et aussi les différents partenaires financiers. La réussite de cette étape vous permettra de bien jouir de votre liberté plus tard.

N’oubliez pas qu’un transfert peut-être à la base de beaucoup de perturbation au sein de l’entreprise. Pour cela, faites des assises avec vos conseillers, comptables et vos avocats. Ils vous aideront à communiquer à l’acheteur les informations adéquates à bonne date pour faciliter le déroulement du processus.

Communiquez avec les partenaires et les employés

Cette période de transitions apporte également des émotions et du stress pour vos collaborateurs. Pour commencer vous devez trouver le moment et la formule idéale pour leur annoncer la nouvelle. Ensuite, vous devez trouver le moyen de les rassurer. Cela peut prendre par des sessions d’échanges avec l’acheteur et les employés. Vous pouvez aussi prendre par des primes et autres incitations pour fidéliser les employés. Peu importe la façon dont vous décidez de vous y prendre, sachez qu’il vous faudra une bonne communication. Gardez par ailleurs à l’esprit que ce sont des humains. Ils ont besoin de temps pour s’adapter à ce changement. Planifiez aussi le moment et la forme pour passer l’annonce aux clients, aux fournisseurs et aux partenaires.

Préparez-vous à lâcher prise

Il est courant dans un transfert d’entreprise de garder des relations professionnelles avec l’entreprise après la vente. L’acheteur pourrait vous proposer une place au conseil d’administration, des parts de l’entreprise ou une place de consultant. C’est souvent le cas lors des ventes à des particuliers ou dans les sociétés de financement à capitaux propres. Si vous gardez des relations professionnelles avec l’entreprise, vous devez connaître votre niveau d’influence dans l’entreprise. Vous devez également connaître le rôle que vous assumerez dans l’entreprise après la conclusion de la vente.

Notez que désormais, l’acheteur est le nouveau responsable. Pendant longtemps vous avez été habitué à être au pouvoir et vous pouvez avoir du mal à accepter cette transition. Pourtant, il va falloir le faire en toute bonne foi. Vous devez savoir ce qu’on attend de vous à ce moment afin d’assurer une transition harmonieuse.

Alain

Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.