Les gestes à privilégier avant d’aller dormir

Les gestes à privilégier avant d’aller dormir

La majorité des consultations médicales est liée aux troubles du sommeil (difficulté à s’endormir, réveil nocturne, etc.). En effet, ces phénomènes sont de plus en plus fréquents et cela aussi bien chez les adultes que les adolescents. Les principales causes des problèmes du sommeil sont liées au stress et à l’hygiène de vie. Les médecins prescrivent le plus souvent des médicaments comme des somnifères pour y remédier. Toutefois, la prise de somnifères sur le long terme peut entraîner un risque de dépendance chez le patient. Chez certaines personnes, les troubles du sommeil ne sont pas toujours non plus dus au stress. Il est possible que ceci soit lié à des problèmes d’alimentation ou à des activités propices au sommeil. Alors, quels gestes privilégier avant d’aller dormir ?

 

Lire

La lecture avant de dormir est réellement bénéfique pour la santé. Après une journée trop chargée ou fatigante, on se sent souvent stressé. Pour oublier ce stress et se relaxer, il n’y a rien de tel que de prendre un bon bouquin et de se plonger dans un monde fictif. Polar, histoire romantique, roman policier, il y en a pour tous les goûts. En se concentrant sur ce que raconte le livre, on oublie peu à peu les événements de la journée, y compris les problèmes. De plus, lire est une activité très stimulante pour le cerveau. Ce qu’on a lu va être emmagasiné dans un petit coin de notre tête et sera plus facile à mémoriser. Ce qui n’a rien à voir avec passer du temps sur son ordinateur ou son smartphone avant de se coucher. En effet, la lumière dégagée par ses objets impacte sur la production de mélatonine qui est l’hormone du sommeil. Cela retarde la sécrétion de ces hormones engendrant un bouleversement de notre horloge interne. C’est également pour cette raison qu’il est conseillé de débrancher les téléphones, les ordinateurs et la télé avant et durant le sommeil.

 

Passer un peu de temps avec sa famille

Le soir est le moment le plus sûr d’être ensemble à table en famille. En effet, le matin, chacun se presse pour aller à ses occupations (travail, école, etc.). C’est à peine si tous les membres de la famille se croisent,tandis que le soir, on a plus de temps de discuter. L’évolution de la technologie n’a fait aussi qu’aggraver les choses. Les salles à manger sont désormais équipées d’une télévision. Auparavant, le dîner en famille était une véritable tradition. Tous les membres de la famille se regroupaient chaque soir autour d’une table pour manger. Ils en profitent pour discuter, raconter leur journée, etc. Aujourd’hui, de moins en moins de foyer s’adonne à ce rituel. Cependant, passer du temps avec les personnes qui nous sont chères peut vraiment nous aider à nous sentir mieux et à oublier nos petits tracas.

 

Faire une petite promenade le soir

Il ne s’agit pas de faire du sport le soir. En effet, il est déconseillé de faire du sport avant de se coucher. En revanche, s’accorder quelques minutes pour faire une petite promenade chaque soir est un bon remède pour favoriser le sommeil. En solo ou accompagné, se promener est excellent pour se vider la tête et se relaxer. En plus du fait que la marche améliore la santé physique, elle est aussi bénéfique pour le moral. Quand on se promène, on respire de l’air frais. Ce qui permet d’évacuer le stress et de se calmer. De plus, se dégourdir les jambes après un repas facilite la digestion favorisant le sommeil.

Prendre un bon bain chaud

Selon les chercheurs, prendre un bon bain chaud 1 ou 2 h avant le coucher favorise le sommeil. La chaleur stimule le système thermorégulateur qui a pour effet de favoriser la circulation sanguine. Ce qui permet par la même occasion de détendre les muscles et de nous amener dans un état d’apaisement et de relaxation. Vous pouvez également y ajouter 2 poignées de sel de mer, une poignée de bicarbonate ainsi que 3 gouttes d’huile essentielle. Ce mélange agira en débarrassant votre corps de toutes les cellules mortes et à stimuler la micro-circulation.

Valentin Perrot

Valentin Perrot

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *