Déménagement international : nos conseils pour bien le préparer

Déménager à l’international est un projet qui nécessite de fournir de grands efforts. Les préparatifs doivent commencer 2 à 3 mois avant le jour de départ. Informer son bailleur de son déménagement, se renseigner sur les démarches nécessaires, etc., sont les types d’activités par lesquels il faudra débuter. Mais comment bien préparer son déménagement ? Voici toutes les étapes.

Les préparatifs 2 à 3 mois avant le déménagement

Le déménagement international se prépare entre 2 et 3 mois en avance. Il n’est pas question d’attendre deux semaines avant la date de départ pour entamer les démarches. Sinon, la pression peut être énorme avec pour conséquence le report du voyage. Deux mois avant le déménagement, il va s’agir de mener quelques démarches indispensables pour le bon déroulement de votre projet. Que faire concrètement ?

Informer son bailleur du déménagement à l’étranger

À moins qu’il ne soit déjà au cours, le bailleur est l’une des premières personnes auxquelles il faut annoncer le déménagement. Cette action permet le règlement de contentieux entre les deux parties, s’il en existait.

S’informer sur le processus et la paperasse nécessaire

C’est le moment de lire des articles, sinon la réglementation, sur le déménagement pour l’étranger. Cette démarche permet d’organiser son déménagement des meilleures façons qui soient. Il faut en effet se renseigner sur :

  •       Le calcul de prix de déménagement ;
  •       La paperasse pour entrer dans le pays de destination ;
  •       L’assurance rapatriement ;
  •       Le visa, etc.

Ces informations sont d’une utilité capitale dans une situation de déménagement à l’étranger si l’on souhaite éviter un cauchemar à l’arrivée.

Faire une liste des tâches à réaliser et des dépenses

Que ce soit pour le départ et pour l’arrivée, la liste des tâches importantes – le déménagement et l’emménagement – doit être élaborée deux mois avant. Il faut y définir les activités par ordre d’importance et le prix qu’elles coûtent.

En famille ? Il faut penser aux enfants

Si le déménagement se fait en famille, il importe de penser le plus tôt possible aux enfants, à leur scolarité notamment.

Que faire à 1 mois avant le départ ?

Après avoir résolu les détails se rapportant à son entrée en terre étrangère et au bien à déménager, il faut s’intéresser à sa situation sur le territoire actuel. Si le déménagement est entrepris pour des fins professionnelles, il est important de se mettre à jour dans son pays avec l’administration du travail.

S’agit-il d’un déménagement de quelques années ou à vie ? Ces questions permettront de savoir les bonnes formalités à entreprendre. C’est également ici le moment de penser à sa situation avec sa banque, son assureur et toutes les institutions avec lesquelles une relation contractuelle a été nouée.

Il ne reste qu’une ou deux semaines pour partir : comment procéder ?

Deux semaines avant, la phase de rangement peut être déjà entamée. Anticiper la location d’un garde-meuble dans le pays de destination sera utile. Mais avant tout ceci, un petit détail : ne pas oublier de réunir ses documents les plus importants dans une clé USB.

Dans des cartons bien choisis, il faut commencer à ranger ses affaires en spécifiant surtout les tâches. Il faut cependant éviter de s’étouffer avant le jour J en faisant preuve d’une bonne organisation personnelle. À une semaine, procéder chaque jour à la vérification de tous les détails qui pourraient s’échapper.

Le jour de départ : quelles conduites tenir ?

Si le contrat de déménagement n’a pas encore été signé avec le déménageur, c’est le moment de le faire. Il faut préalablement penser à prendre en photo ses cartons pour s’aider à la destination. Besoin de déménager à l’étranger ? SARL ACTION DEM propose des services de qualité dans ce sens.

Jeannette Jacquard

Jeannette Jacquard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.