Comment profiter de l’air pur en milieu urbain ?

Comment profiter de l’air pur en milieu urbain ?

Le milieu urbain est souvent exposé à toutes sortes de pollutions. Il est presque inimaginable d’avoir de l’air pur et d’en profiter pleinement. Mais la réalité en est toute autre et vous pouvez tout à fait en profiter. Pour le savoir, lisez ce qui suit.

Assainir l’air de votre logement

Le fait de rester chez soi fait penser que l’on est à l’abri de la pollution. Ce n’est pourtant pas le cas. En effet, l’air intérieur est plus pollué . Cela est dû au gaz dégagé par la combustion du système de chauffage, aux odeurs venant des produits ménagers. Il est pourtant assez avantageux de vivre dans une maison saine et propre pour de nombreuses raisons. De plus, il est à noter que la pollution domestique

affaiblit notre système immunitaire sans que nous le sachions et provoque des allergies et des maladies comme l’asthme ou des troubles respiratoires.

Aérer notre maison au maximum

Il existe diverses manières d’aérer sa maison. Vous pouvez le faire en seulement 15 minutes. Il est préférable d’aérer votre maison avant 10 heures et après 21heures. En effet, durant ces horaires, l’air extérieur est moins pollué. En aérant votre maison, vous pouvez éliminer les polluants domestiques et évacuer le CO2 dégagé lors de la respiration. N’hésitez pas à ouvrir les fenêtres pour évacuer l’humidité et limiter la prolifération des micro-organismes.

Utiliser des appareils de ventilation

Pour dépolluer l’air d’une pièce, le recours à des dispositifs de ventilation est indispensable. Ils agissent comme un purificateur d’air et diminuent les risques d’humidité et de moisissures. En effet, ils permettent de chasser vers l’extérieur les airs pollués et les mauvaises odeurs d’apporter une nouvelle fraîcheur dans un local. Pour cela, vous pouvez utiliser des grilles de ventilation. Il est préférable de les installer en face d’une porte, sur le haut d’un mur et sur la partie basse. D’autres appareils de ventilation comme la VMC ou la ventilation mécanique contrôlée est également envisageable. Elle est dotée d’une technologie de pointe comme la thermodynamique et le flux hygroréglable. Ces derniers sont efficaces pour l’amélioration de la qualité de l’air de votre maison. Ainsi, la VMC est à poser sur le plan mural d’une douche, d’une cuisine pour faciliter les échanges d’air.

Contrôler les moisissures

S’agissant d’un signe d’humidité et de manque d’aération d’un lieu, le contrôle des moisissures est primordial. D’ailleurs, sur le long terme ou à forte persistance, ils ont un impact négatif sur la santé. Si cela arrive, il faut renforcer l’aération d’une maison en augmentant les équipements de ventilation et en installant plus de fenêtres.

Aménager un coin de verdure au cœur de notre habitation

Certains types de plantes contribuent à purifier l’air comme le palmier Areca, le chlorophytum, le dragonnier, la langue de belle-mère, le ficus Robusta, l’aloe vera. Elles ont, entre autres, de multiples vertus et sont faciles à entretenir. Certaines espèces peuvent faire office d’éléments décoratifs.

Se promener dans un parc ou dans les espaces verts

Les espaces verts sont aménagés dans le cadre d’améliorer le bien-être des personnes. Ils améliorent les conditions environnementales en ville. En effet, les arbres purifient l’air et absorbent le dioxyde de carbone et produisent de l’oxygène. Ainsi, grâce à aux parcs et espaces verts, vous n’avez plus besoin de vous retirer de la ville pour profiter de l’air pur. Ce sont d’ailleurs des endroits propices à certaines activités comme la lecture, le jogging, la détente… qui contribuent en grande partie à réduire le stress. Par la même occasion, vous pouvez prendre un grand bol d’air frais et vous ressourcer avant d’attaquer votre journée.

Valentin Perrot

Valentin Perrot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *